OBJECTIF GÉNÉRAL : Développer et exploiter le savoir et le savoir-faire des personnes, des entreprises, des institutions et des organisations

OBJECTIF
GÉNÉRAL :

Développer et exploiter le savoir et le savoir-
faire des personnes, des entreprises, des
institutions et des organisations

Miser sur le savoir et le savoir-faire pour développer la qualité de vie en Estrie nécessite d’augmenter les connaissances et le regard critique des citoyens sur les sujets qui les touchent et sur lesquels ils peuvent avoir un impact. Des citoyens mieux informés ont davantage de chance de s’intéresser au développement de leur milieu et d’y participer pour améliorer leur qualité de vie.

Ceci s’inscrit dans deux des seize principes du développement durable. Tout d’abord, la participation et l’engagement des citoyens et des groupes qui les représentent sont nécessaires pour définir une vision concertée du développement et assurer sa durabilité sur les plans environnemental, social et économique. Par ailleurs, les mesures favorisant l’éducation, l’accès à l’information et la recherche doivent être encouragées de manière à stimuler l’innovation, ainsi qu’à améliorer la sensibilisation et la participation effective du public à la mise en œuvre du développement durable.

OBJECTIF SPÉCIFIQUE

  • Développer une culture d’information des citoyens sur des sujets d’intérêt pour leur communauté afin de favoriser leur implication.

Selon Emploi-Québec, 28 900 postes seront à combler en Estrie d’ici 2015. Dans le contexte de rareté de main-d’œuvre, il est nécessaire de mettre en place des initiatives diversifiées pour augmenter la disponibilité de main-d’œuvre qualifiée.

Une proportion importante des postes à combler nécessitera un niveau de compétence technique, soit une scolarité de niveau secondaire professionnel et de niveau collégial technique. Il est important de poursuivre les efforts pour valoriser ce type de formation, pour s’assurer de sa disponibilité sur le territoire de l’Estrie et pour intéresser les étudiants à s’y inscrire.

La difficulté d’arrimer les formations offertes aux besoins spécifiques du marché du travail demeure un enjeu stratégique tout comme la formation professionnelle et la formation continue en entreprise. Les besoins de formation du marché du travail évoluent constamment et les programmes établis ne répondent pas toujours adéquatement. Le processus préalable à l’offre d’un nouveau programme est long. Il arrive que lorsque le programme est enfin offert, il ne réponde plus aux besoins. La formation en entreprise requiert souvent des formations adaptées ou sur mesure.

Les bassins de main-d’œuvre étant restreints au Québec, une attention particulière doit être mise sur l’attrait et la rétention d’une main-d’œuvre qualifiée en provenance d’autres pays.

Un nombre important de personnes ne sont pas en emploi ni aux études. Ces personnes, pour différentes raisons, sont éloignées du marché du travail et ont besoin d’un accompagnement pour arriver à l’intégrer ou le réintégrer. Développer l’employabilité de celles qui sont les plus susceptibles de se qualifier et d’occuper un emploi contribuera à augmenter la disponibilité de main-d’œuvre qualifiée.

OBJECTIF SPÉCIFIQUE

  • Améliorer la disponibilité de main-d’œuvre qualifiée :
    • Accroître la formation continue en entreprise;
    • Attirer et retenir en Estrie des personnes qualifiées dont le profil correspond aux besoins du marché du travail et au potentiel de développement de la région;
    • Promouvoir la formation professionnelle et technique;
    • Développer l’employabilité des personnes en âge de travailler qui ne sont ni aux études ni en emploi, en adéquation avec les besoins du marché du travail.